Pas_de_direction


Spectacle en trois étapes, danse, son, vidéo. Durée 55mn, 2003.



Chorégraphie : François Raffinot :
Conception sonore : François Sarhan
Dispositifs vidéo : Magali Desbazeille
Performers : Gregory Kammoun, Jean-Michel Fète, Eric Grondin.
Directeur technique : Yann Philippe




Pas_de_direction, l'avant

Première étape du spectacle pas_de_direction

De la simplicité, de la mémoire, du souvenir, de l'absence-présence…



Vue de la première étape

L'image des portes d'entrée de la salle de spectacle est projetée sur ces mêmes portes. Un performeur pré-filmé apparait, entre, sort... le performer-live entre, sort... le performer filmé en temps réel, entre, sort... trois temps différents, trois durées, trois croisements entre un performer et ses deux images.


Pas_de_direction, le pendant Deuxième étape du spectacle pas_de_direction

Du temps…




vue générale de la représentation

pas_de_direction est un enchevêtrement entre passé, présent et futur. C'est un parcours dans le temps, une construction poétique de la durée, une tentative de saisir un présent, des présences...

Le flot des voix constitue le câble et le courant, la liaison entre l'arrivée et le départ du public. Des fragments de conversations enregistrées notamment à la radio, dans la rue, sont sélectionnés autour de la thématique générale du temps, puis composées, recomposées, fragmentées... On entend des paroles courtes anonymes sur le temps, des aujourd'hui, des hiers ou des demain. Par contraste, toutes ces paroles du temps qui presse sont incrustées dans une durée potentiellement infinie, distendue. Pas de début, pas de fin.

Calées sur cette proposition musicale, les images pulsent, respirent, passent du flou au net, sollicitant une adaptation optique permanente. Flux de personnes, transitions, passages. Les gens marchent, montent, descendent, retournent en arrière, et continuent.


Pas_de_direction, l'après

Troisième étape du spectacle pas_de_direction



Vue de la dernière étape

Comme dans une boîte de nuit, une boule à facettes tourne et illumine la pièce. La lumière a été remplacée par une image vidéoprojetée. L'interprète lit et son image est éclatée dans l'espace en une multitude de petites images. Tout tourne.

pas_de_direction est une coproduction : Sn@rc (Site Nomade des @teliers de Recherche Chorégraphique), Arsenal de Metz, Ircam, Bonlieu scène nationale d'Annecy, centre des arts d'Enghien-les-Bains, Halle aux Grains de Blois scène nationale. avec l'aide du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Ile-de-France, DICREAM), du Conseil Général du Val d'Oise, et le soutien de l'atelier de création d'ART 3000 - Cube, Issy-les-Moulineaux.


Pas_de_direction


A three steps performance. Duration 55mn, 2003.



Choregraphy : François Raffinot
Sound design :François Sarhan
video installations : Magali Desbazeille
Performers : Gregory Kammoun, Jean-Michel Fète, Eric Grondin
Technical director : Yann Philippe




Pas_de_direction, before

The first part of the performance pas_de_direction

About simplicity, about memory, about absence-presence…



performance views

A picture of the entrance doors of the theater is projected on those same doors. A pre-recorded performer appears, comes in, goes out again… a live performer comes in, goes back out… the performer, filmed real-time, comes in, goes back out again… three different time periods, three durations, three meeting points between a performer and his two images.


Pas_de_direction, during

The second part of the performance pas_de_direction

About time…



performance views

pas_de_direction is a passage through time, a poetic construction of duration, an attempt to capture the present, and presences…
This temporal matter is explored through anonymous sound documents, bodies, physical bodies, essentially with images of bodies passing and passing again through anonymous public places.

The impression of the flow of time, of time passing is created by a particular organization, repetition, stretching or compressing, the focus or lack of focus of the sound, the images or the performers’ interpretation.
The audience is guided by the flow of voices and sound documents which are composed and continually played back along the way. The flow of voices is the life-line and current, the link between the public’s arrival and departure. Bits of conversations recorded mostly on the radio, or in the street, are selected according to the general theme of time, then composed, recomposed, fragmented… We hear short, anonymous words concerning time, today’s, yesterday’s, and tomorrow’s. In contrast, all of those hurried time words are embedded in a potentially loose and infinite duration. With neither beginning, nor end.

The images are coordinated in accordance with this musical proposal; they pulsate, breathe, come in and out of focus, and require constant optical adjustment on the part of the spectators. A flow of people, in transit, passing. People walk, go up, go down, turn around, go backwards, and go on.


Pas_de_direction, after

Third step of the performance



performance views

Like in a night club, a disco ball turns and lights up the room. The light source has been replaced by a video-projected image. A performer reads a text and his image is broken up into a multitude of little images. Everything spins.


pas_de_direction is co-produced by: Sn@rc (Site Nomade des @teliers de Recherche Chorégraphique), Arsenal de Metz, Ircam, Bonlieu scène nationale d'Annecy, centre des arts d'Enghien-les-Bains, Halle aux Grains de Blois scène nationale, with sponsorship from Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Ile-de-France, DICREAM), and the Conseil Général du Val d'Oise, and support from the atelier de création d'ART 3000 - Cube, Issy-les-Moulineaux.